Affichage de contenus web

L Atelier du végétal oeuvre pour une ville durable

Publié le 02/02/2017

Primé à plusieurs reprises, l'Atelier du Végétal fait partie des entreprises innovantes du territoire. Soutenue par l'Agglo au titre du dispositif Pulpe, l'entreprise signe aujourd'hui la toiture végétalisée du futur hôtel de police de La Rochelle. Une belle réussite. 

 

Elles fleurissent les unes après les autres dans le paysage urbain. Les toitures végétalisées ont de multiples vertus, encore méconnues, pour notre environnement. Brice Rodriguez, le fondateur et directeur de l'Atelier du Végétal, installé depuis 2007 dans la zone industrielle de Périgny, en est intimement convaincu. A tel point qu'il en a fait sa spécialité. Le futur hôtel de police rochelais, boulevard de Cognehors est l'un de ses chantiers en cours. Le nouveau bâtiment* sera prochainement recouvert d'une toiture entièrement végétalisée de 1 000 m2. 

« Avec le concours du CRITT (Centre régional d'innovation et de transfert de technologie) de Rochefort, et le partenariat noué avec le réseau Biotop, l'éco-réseau des entreprises rochelaises, j'ai conçu un complexe de végétalisation de toiture composée à 100% de matériaux naturels recyclés, issus de l'économie circulaire**. Et répondant à tout ce que l'on peut attendre d'une démarche de développement durable ! » Melting pot, c'est son nom, est élaboré à partir de coquilles de moules récupérées par la société Ovive de Périgny.  

 

« Une nouvelle façon de construire »

 

Les bénéfices des toitures végétales ? « Au delà de l'esthétique, en milieu urbain, elles améliorent la qualité de l'air et produisent de l'oxygène, rappelle Brice Rodriguez, paysagiste de formation. Elles protègent l'étanchéité des toitures terrasses, améliorent la gestion des eaux pluviales en évitant les écoulements massifs et apportent de la biodiversité en ville. Elles rafraîchissent également la température en période estivale par le biais de l'évapotranspiration.»

Face au phénomène de densification des villes, les toitures et murs végétalisés, comme les toitures potagers, offrent de nouvelles alternatives aux architectes et urbanistes. « Il s'agit véritablement d'une nouvelle façon d'appréhender la construction pour une ville durable »

Aujourd'hui, Brice Rodriguez est en passe d'acquérir les locaux de l'hôtel d'entreprises de l'Agglo dans lequel il est installé depuis 2007. Et son chiffre d'affaires progresse de 20 à 30% par an. Une progression qui ne devrait pas s'arrêter là. Il envisage des collaborations avec Atlantech, le parc « bas carbone » de Lagord, dédié à la transition énergétique en milieu urbain, au bâtiment et à la réhabilitation.

 

L'Atelier du Végétal a bénéficié du dispositif Pulpe pour la conception et la commercialisation du produit. Il a également été primé à plusieurs reprises : Coup de cœur du jury au Trophée Croissance Verte Innovation en 2013, Prix Spécial Environnement – PULPE en 2014 et Prix de l'Innovation Technologique au Concours européen de l'entreprise innovante la même année. 

 

* signé de l'architecte Karine Millet

** L'économie circulaire est un modèle économique visant à systématiser la réutilisation des déchets d'activité, pour en faire de nouvelles matières premières dans la fabrication d'autres produits.

 

Push contact

Vous avez
un projet ?
Contactez-nous !

Push newsletter

newsletter

Abonnez-vous à
notre lettre d'information

Se désabonner

Push carte

desserte
voir la carte

Contact et reseaux sociaux

Contactez-nous !

Communauté d'Agglomération de La Rochelle
Développement Économique
6, rue Saint Michel
CS 41287 - 17086 La Rochelle Cedex 02
Tél. : 05 46 30 34 81 / Fax : 05 46 30 34 09
Contact